Rechercher
  • Mama Sista Doula

UNE FEMME QUI ENFANTE A BESOIN D'ÉNERGIE FÉMININE AUTOUR D'ELLE, PAS D'ÉNERGIE MASCULINE !




Si vous vous arrêtez à cette phrase, peut être la comprendrez-vous mal …

Alors laissez-moi y annoter un complément : « cela ne veut pas dire qu’elle n’a pas besoin d’homme »

Ok… mais ça veut dire quoi tout ça ?

Revenons-en, d’abord, a un principe fondamental : nous sommes énergie.

Et chacun de nous est animé d’énergies féminines, et d’énergies masculines.

Pour résumer grossièrement les choses, voici ce qu’on pourrait en dire :

  • L’énergie féminine … c’est celle de l’Être. Elle nous permet de penser, de ressentir, d’être intuitif, créatif. Elle est l’énergie de l’intériorité.

  • L’énergie masculine… c’est celle du FAIRE. Ici on est plus dans l’extériorité, dans l’action, dans la quête de résultat.

Et chaque être humain, homme ou femme, développe ses énergies féminine et masculine, qui sont toutes les 2 utiles (en fonction de la situation), à son propre rythme et avec son propre « dosage ».

Une femme qui enfante est ultra sensible aux énergies, émotions qui l’entourent. Disons que son canal est d’autant plus « open » qu’à l’accoutumée 🌀

Elle perçoit donc l’énergie qui anime les personnes qui se placent à ses côtés.

Accompagner une femme durant le travail nécessite amour, dévotion, empathie, patience, etc… des choses qui sont difficilement praticables avec de l’énergie masculine dominante.

Dans son espace, ne devraient oser avancer que des personnes (hommes ou femmes) qui acceptent de ne pas agir, d’attendre, de soutenir, d’encourager, de câliner, d’envoyer des ondes d’amour et de force. La femme sait donner naissance. C’est ce qui l’entoure qui peut entraver le processus ⚠️

A l’heure actuelle, nous vivons dans une société patriarcale … l’équilibre et la maîtrise des énergies sont des choses bien difficiles à atteindre pour la grande majorité des gens. Rares sont les personnes conscientes des énergies qui les traversent / animent, d’ailleurs !

Voilà comment, bien souvent malheureusement, des femmes enfantent au milieu de personnes qui veulent AGIR, voir, contrôler, intervenir, accélérer le processus de la naissance.

Dans les sociétés d’antan, les femmes en travail n’étaient entourées que de femmes. Ce n’est pas pour rien. Les affaires d’énergies, ce n’était pas pris à la légère.

Mais gardons en tête qu’il ne s’agit AUCUNEMENT de guerre entre les femmes et les hommes. Une femme peut être animée d’énergies masculines à un instant T, tout comme un homme peut l’être d’énergies féminines.

Cela veut dire qu’aux côtés de la femme qui enfante, un homme sachant gérer / switcher ses énergies, peut être préférable à une femme qui est dans son énergie masculine . Et vice versa…


Une femme, qu’elle soit sage-femme / médecin / doula / amie / sœur, ne devrait pas pénétrer dans l’antre de la Vie si elle est régie par son énergie masculine !

Idem, un homme, qu’il soit père/ époux / compagnon / sage-femme / médecin / ou autre, qui est trop dans son masculin le jour-J, ne devrait pas mettre un pied dans le vortex de la femme qui enfante.

Vous voyez, ce n’est pas une guerre des sexes… juste une affaire d’énergies !

Soyons conscients.

Il est grand temps qu’on devienne plus conscients de nous-mêmes, de notre énergie … alors peut-être parviendra t-on à devenir plus respectueux des besoins de l’autre, et donc de la femme qui donne la Vie .

L’Espace sacré de la Naissance, hors cas de réelle problématique / pathologie, ne devrait être réservé qu’aux énergies féminines. Cessons de vouloir interférer.

La femme qui donne naissance à juste besoin de personnes qui SONT à ses côtés, et pas qui FONT (agissent, contrôlent, mesurent à tout va, chronomètrent, etc).

Car c’est elle et son bébé qui font, ne l’oublions pas.

#FinDeTransMission

Et vous, vous êtes conscient de vos énergies ?

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout